Il est vrai qu’ils sont, avec l’intérieur des cuisses, l’une des cibles de choix pour le relâchement et la cellulite. Mais il n’est pas facile de rendre une ligne jeune à des bras ramollos. Le chirurgien déterminera l’intérêt d’une lipoaspiration ou d’un lifting des bras (à partir de 55 ans) – une intervention rare qui laisse une cicatrice du coude à l’aisselle, qui peut s’élargir par la suite!

L’opération
Au bloc opératoire, sous neuroleptanalgésie.

Les suites opératoires
Vous aurez des bleus pendant quelques semaines et une gêne dans les mouvements pendant 10 jours.

Le résultat
Il est visible au bout de 6 mois après une lipoaspiration et immédiat après un lifting. Les risques ? Un résultat décevant et l’élargissement de la cicatrice.