transferir (5)
Un syndrome prémenstruel en seconde partie de cycle

Vous êtes victime du syndrome prémenstruel avec son cortège de problèmes. Bien heureusement, ce ne sont là que des kilos d’eau (de 100 g à 4 kg !) et non de graisse. Le phénomène s’installe en quelques jours, voire quelques heures, entraînant des gonflements, notamment lors de la seconde partie du cycle (merci la progestérone!). Tout cela n’est qu éphémère et disparaît avec l’arrivée des règles… pour reprendre quelques semaines plus tard!
Attention! les dépenses d’énergie de votre corps augmentent dans la phase qui s’étend de l’ovulation à l’arrivée des règles – ce qui vous pousse à manger plus. Mois après mois, vous pouvez ainsi vous constituer une belle petite réserve. Des kilos de graisse qui, eux, s’installent lentement, sournoisement et ne font l’objet d’aucune tension douloureuse, mais qui, contrairement à l’eau, sont plus difficiles à déloger!

Votre solution de paresseuse

Paradoxalement, l’eau est votre meilleure alliée dans la prévention de la rétention d’eau. Pour éliminer les fluides et les déchets produits par l’organisme, les reins doivent être constamment approvisionnés en eau. S’ils en manquent, ils ont tendance à en emmagasiner. Une paresseuse sédentaire doit boire au minimum 8 à 10 grands verres d’eau par jour. Pour info, la fatigue, un manque d’appétit, des rougeurs cutanées, une intolérance à la chaleur, des vertiges et des urines foncées et malodorantes sont les signes d’une mauvaise hydratation.

Comments

comments

Certaines balises


stress,snorkeling,pascellulite com,cellulite fibreuse,hypoderme,proteines,caféine,proteine,mannequin cellulite,hypoglycémie.

Vous pouvez aimer le -