Pas Cellulite


Ce que la science en pense: préparations à base de plantes qui n’améliorent pas directement la cellulite, mais agissent sur des métabolismes qui lui sont liés de près ou de loin et permettent de réduire la rétention d’eau ...

Ce que la science en pense: tissu situé sous la peau, l’hypo- derme héberge les adipocytes! Ce que les paresseuses peuvent en penser: aucun doute, c’est bien là que se trouve votre bête noire: la cellulite!

Ce que la science en pense: exercices qui nécessitent une bonne oxygénation, stimulent les systèmes cardiovasculaire et respiratoire et brûlent la graisse. Ce que les paresseuses peuvent en penser: exercices qui vous permettent de courir ...

Ce que la science en pense: il s’agit d’aspirer les excès de graisse présents dans les cuisses, les fesses, les mollets et le ventre. La technique a fait ses preuves et peut améliorer consi-dérablement la silhouette à ...

Ce que la science en pense: le gommage (ou exfoliant) est un produit cosmétique servant à éliminer les cellules mortes de l’épiderme, lisser la peau et favoriser le renouvellement cellulaire. Ce que les paresseuses peuvent en penser: ...

Ce que la science en pense: également appelée «muscles». La masse maigre n’a que des avantages. Elle brûle plus de calories que la graisse: 1 kg de muscles dépense 30 kcal (contre 5 à 6 kcal pour la masse grasse). Encore faut-il ...

Ce que la science en pense: blé, riz, maïs, haricots, lentilles, pommes de terre… les féculents sont des aliments d’origine  végétale. Ils sont une source d’énergie, grâce aux vitamines et aux minéraux qu’ils ...

Ce que la science en pense: ensemble des mécanismes favorisant la création et le stockage de molécules graisseuses. Le processus dépend d une enzyme présente dans l’adipocyte: la lipoprotéine lipase. La lipogenèse est favorisée ...

Ce que la science en pense: réserves de graisses – comprenant le tissu adipeux brun, présent à la naissance, et le tissu adipeux blanc, développé par la suite. Ce dernier est essentiellement composé d’adipocytes blancs et a de ...

Ce que la science en pense: ensemble des mécanismes entraînant la dégradation des molécules graisseuses. Elle est favorisée par certaines hormones comme l’hormone thyroïdienne (la thyroxine) et l’hormone de la lactation (la ...