Ce que la science en pense: neurotransmetteur qui intervient dans la régulation du sommeil, de l’appétit et de l’humeur. Les personnes déprimées ou anxieuses ont souvent un déficit de sérotonine. Sa production est favorisée par le sport.

Ce que les paresseuses peuvent en penser: encore une fois, vous n’y couperez pas – au sport! Quand vous avez le moral à zéro, ne vous jetez pas sur la tablette de chocolat. Enfilez plutôt vos baskets!