transferir (7)
Régime de croisière anti-bourrelets

Le terme régime,  ne veut dire ni «privation» ni «précipitation».
En revanche, il va bien falloir s’atteler à un certain tri qualitatif sinon quantitatif de votre alimentation, dans l’espoir de voir quelques résultats positifs sur votre culotte de cheval. Car, bien sûr, alimentation et gras sont intimement liés. Et s’il n existe pas d’aliments miracles susceptibles de faire fondre la cellulite, il y en a de plus fâcheux ou disons «favorisants» que d’autres:

• ceux qui procurent beaucoup trop de calories;

• ceux qui font sécréter trop d’insuline, cette fameuse hormone qui favorise le stockage des graisses;

• ceux qui sont bourrés de sucres ou de graisses, souvent les deux à la fois, et qui font doucement mais sûrement le lit de la cellulite.

Votre plan d’attaque anti-bourrelets

Un petit résumé de la situation avant de rentrer dans le vif du  sujet.

Mangez mieux pour manger moins

Si vous offrez à votre corps des aliments de qualité, il en demandera moins en quantité ! Répondez à vos besoins nutritionnels par des produits frais, dans l’idéal bios, sélectionnésavec soin.

Écoutez votre faim

Plutôt que de chercher à oublier votre faim ou à vous priver systématiquement, soyez à l’écoute de votre corps et des signaux qu’il vous envoie. Un petit creux ? Sachez que la sensation de faim peut se confondre avec d’autres messages (biologiques ou psychologiques). Attendez au moins 10 minutes et, si le signal persiste, allez-y: ce n’est pas de la gourmandise!

Faîtes la traque aux lipides

Les lipides (ou graisses) donnent du goût aux plats. Il ne s’agit donc pas de manger fadasse, mais de contrôler autant que possible leur apport. Des pâtes à la sauce tomate, oui, mais l’on se passera volontiers de celles cuisinées à la carbonara.

Choisissez judicieusement les glucides

Un pain au chocolat au petit déjeuner? Une barre chocolatée vers 17 heures, après que votre patron vous a demandé de taper son rapport en coréen ? Nous avons là de l’énergie rapide, certes, mais aussi un rush de sucre dans le sang et un pic de glycémie qui vous laissent vite fait bien fait en manque de sucre. Rien de tel pour stocker ce dont justement vous voulez vous débarrasser!

Autorisez-vous les féculents

Les féculents sont des sucres lents qui, eux, ne sont pas stockés! Au contraire : ils vous permettent de satisfaire votre faim, de faire le plein d’énergie et de ne pas craquer entre deux repas. À condition de ne pas les tartiner de sauce bien grasse, évidemment!

Sympathisez avec votre poissonnier

Maigres, demi-gras et même gras, tous les poissons sont vos alliés «minceur». Quant à votre poissonnier, il est bien placé pour écailler ou découper en filets les braves petites bêtes et vous conseiller sur leur cuisson et leur congélation.

Buvez toute la journée

Notre corps est composé d’eau à 60 % – d’où l’importance de bien la faire circuler ! Une bonne hydratation favorise les échanges dans les tissus et permet une évacuation plus efficace des cellules graisseuses qui s’y trouvent.

Ne pensez pas «régime»!

Vous ne parviendrez à rester mince, à le devenir ou à le redevenir de façon durable qu’en adoptant une hygiène de vie sur le long terme. Pas de privation donc, mais de bonnes habitudes qui respectent vos goûts et votre mode de vie.

Comments

comments

Certaines balises


stress,snorkeling,pascellulite com,cellulite fibreuse,hypoderme,proteines,caféine,proteine,mannequin cellulite,hypoglycémie.

Vous pouvez aimer le -