Ce que la science en pense: ils sont responsables du «stress atif». Les radicaux libres sont des éléments chimiques qui ont un électron instable. Ce déséquilibre les incite à rechercher la stabilité auprès d’autres molécules pour s’accoupler et leur donner ou leur prendre un électron – ce qui endommage les cellules.

Ce que les paresseuses peuvent en penser : vous favorisez la production de radicaux libres si vous êtes stressée ou fumez comme un pompier. Un bon conseil: si vous voulez souffler vos 90 bougies, bon pied, bon œil, il vous faudra miser sur les antioxydants contenus dans des aliments sains comme les fruits et les légumes frais, les céréales complètes, l’ail, la viande, les poissons et le germe de blé!