manger-pour-se-faire-plaisir-163604_L
Quelques mauvaises habitudes

«Au point où j’en suis…
… autant me faire vraiment plaisir. Je commande un filet mignon… et pourquoi pas aussi des frites ? » Du calme, du
calme: un plaisir à la fois ! Remplacez les frites par une salade et octroyez-vous 1 verre de vin. Vous pouvez parfaitement vous faire plaisir à condition de faire aussi des choix malins.»

« Juste un!
Vous n’arrivez pas à vous arrêter quand vous plongez la main dans le paquet de gâteaux ou la boîte de chocolats ? Eh bien, ne commencez pas ! Un innocent gâteau peut se transformer en 600 calories si vous finissez le paquet ! Et tel qu’on vous connaît, vous le finirez…»

«Il faut que je fasse quelque chose!…
… Il me trouve grosse. » Votre copain ou votre mari? D’abord dites-lui de se regarder dans la glace et ensuite ne réagissez jamais à ce genre de remarque désobligeante. Ne comptez que sur vous-même pour résoudre vos problèmes et changer votre mode de vie.»

« J’ai le temps de m’y mettre…
… Après tout, les vacances d’été sont encore loin. Grave erreur! Si vous mangez trop maintenant, vous aurez plus de boulot après. 1 kg par-ci, 1 kg par-là, les bonnes et les mauvaise excuses, les fêtes… Méthode drastique : suspendez votre maillot de bain bien en vue dans votre salle de bains!»

«Ce n’est pas ma faute!…
… Je n’y peux rien, je ne peux pas changer mes gènes: je suis née dans une famille de gros!» La bonne excuse! Si vous ne pouvez changer votre ADN, vous êtes néanmoins maîtresse de votre destin! Au lieu de viser la taille 36, vous feriez mieux de vous préoccuper de votre santé. S’il y a des obèses dans votre famille et des maladies liées à l’obésité (diabète, hypertension, cholestérol, maladies cardiovasculaires), vous feriez bien de faire de l’exercice et de surveiller votre santé!»

«Cela mérite bien une petite récompense!…
… Après avoir transpiré à la gym, je peux bien m’offrir un petit pain au chocolat!» Eh bien non, car vous surestimez sans doute le nombre de calories brûlées! Remplacez plutôt cette idée par « Mon corps mérite un traitement VIP! Faites-vous couler un bain moussant, achetez-vous une nouvelle paire de chaussures ou un bon livre!»

«J’ai besoin d’un petit remontant!
Laissez tomber la barre chocolatée en plein milieu de l’après-midi. Elle n’a pas une valeur nutritionnelle extraordinaire et va jouer les yo-yo avec votre insuline. Programmez-vous donc 1 snack ou un mini-repas avant de défaillir, avec suffisamment de protéines et de sucres complexes pour tenir jusqu’au dîner; yaourt et fromage maigres + œuf dur, par exemple.»

«C’est pas normal!…
… Je ne décolle pas d’un poil et pourtant je ne mange que des salades!» Révisez vos classiques! Une salade qui baigne dans l’huile est aussi calorique qu’un bœuf bourguignon!

«Ce n’est pas poli…
… de refuser pour la énième fois les lasagnes de Belle-Maman ?
Votre corps mérite un peu de respect ! 11 est difficile de dire
« non », mais il existe plein d’autres façons de montrer votre
eratitude !

 

Ne grignotez jamais entre les repas
Évitez systématiquement les amuse-gueules, d’autant qu’ils s’accompagnent souvent de 1 verre d’alcool. Gardez toujours à l’esprit que ce sont toutes ces «petites calories» non indis- pensables (petits gâteaux secs, bonbons, chocolat, crackers, etc.) qui font, petit à petit et sans que vous en ayez conscience, les «gros kilos» que vous avez en trop.

Écoutez votre instinct
Face aux situations critiques – attendre l’heure du repas, dîner chez des amis ou au restaurant -, trouvez vos propres astuces pour tromper la faim: une petite collation à base de fromage blanc, 1 giand verre d’eau, etc.

Faites-vous plaisir
Aucun excès, que du plaisir! Dites-vous bien qu’un petit écart vaut toujours mieux qu’une grosse frustration!

Comments

comments

Certaines balises


stress,snorkeling,pascellulite com,cellulite fibreuse,hypoderme,proteines,caféine,proteine,mannequin cellulite,hypoglycémie.

Vous pouvez aimer le -