images (14)
Quand les hormones jouent aux plus malignes

Le tissu adipeux a longtemps été considéré comme inactif, voire amorphe; or, il n’en est rien! Graisse et hormones sont intimement liées et leur interaction a un impact sur la quantité de cellulite que vous avez ou que vous risquez d’avoir. En effet, ces hormones jouent un rôle primordial dans le comportement alimentaire, l’accumulation ou, au contraire, la fonte de la masse grasse. Certaines (décrites ci-après) sont produites et dirigées à partir des réserves de graisses de l’organisme. Gare aux ennuis donc si vous vous trouvez en situation de surpoids!

Comments

comments

Certaines balises


stress,snorkeling,pascellulite com,cellulite fibreuse,hypoderme,proteines,caféine,proteine,mannequin cellulite,hypoglycémie.

Vous pouvez aimer le -