Ce que la science en pense: encore appelée «graisse corporelle», la masse grasse est présente sous la surface de la peau et dans les profondeurs du corps. En excès, elle peut se révéler néfaste pour la santé, surtout lorsqu elle se situe autour de l’abdomen. Il s’agit alors d’obésité dite « androïde », car elle touche davantage les hommes, mais se rencontre aussi chez les femmes. Cette forme d’obésité expose aux maladies cardiovasculaires et se retrouve souvent associée au diabète de type 2.

Ce que les paresseuses peuvent en penser: pas vraiment du bien! Disgracieuse et nuisible pour la santé, il faut la réduire et la remplacer par des biscoteaux!