Si le cœur vous en dit, passez au nordic walking, la version Scandinave du walking avec des bâtons, qui a été conçu au départ pour entraîner les skieurs de fond Scandinaves durant les mois d’été. Entre walking et ski de fond, il s’agit là d’une activité sportive d’endurance idéale qui possède plus d’un atout:

• Il sculpte la silhouette. Complet, le mouvement de marche nordique tonifie tous les muscles du corps. Le résultat : un corps galbé, comme celui des skieurs de fond !

• Il entraîne une importante dépense énergétique, car il figure parmi les activités les plus  «brûleuses» (600 calories
par heure en moyenne)!

• Il préserve l’organisme. L’utilisation de bâtons libère des tensions musculaires des épaules et de la nuque, et permet
une bonne répartition des forces s exerçant sur le corps.

• Il améliore la respiration. La position adoptée implique une bonne ouverture de la cage thoracique, une plus grande amplitude pulmonaire, une oxygénation supérieure et une meilleure irrigation.

D’une manière générale, les techniques sont les mêmes que pour le walking,, à la seule différence que pour le nordic walking la foulée est plus allongée et l’amplitude des mouvements de bras plus grande. En voici, point par point, les étapes:

1. Positionnez-vous. Bras et bâtons le long du corps, décontractez vos épaules.

2. Familiarisez-vous avec le mouvement. Commencez par faire du walking sans vous préoccuper des bâtons.

3. Contractez légèrement l’abdomen. Répétez cet exercice pendant quelques minutes.

4. Démarrez. Avancez le pied droit et le bras gauche et venez toucher le sol avec votre talon droit tout en maintenant votre équilibre par appui sur le bâton gauche.

5. Répétez la même chose de l’autre côté. Avec le temps, accordez plus d’attention à votre maintien : le buste doit être droit, le regard porté au loin, les épaules tirées vers l’arrière, les genoux plies à l’avant et les muscles de l’abdomen légèrement tendus.