Pourquoi vous priver de quelques bons gestes quotidiens pour réduire le volume de votre cellulite et améliorer visiblement l’aspect de votre peau d’orange? La perspective de la robe légère et du maillot de bain étant bien plus stressante que celle du col-roulé-parka, les amincissants en tout genre doivent faire partie de vos bonnes résolutions de printemps (toute l’année, c’est encore mieux!). Et de toute façon, il est temps de vous réapproprier un corps pas toujours à la hauteur de vos aspirations. Donc, avant de vous afficher sur une plage de Bora
Bora en bikini (dans le meilleur des cas!), il va falloir faire la paix avec un corps qu’en « bonne » paresseuse vous avez sans doute pas mal négligé!

Le massage est un élément important dans la lutte anti-cellulite. Vous allez donc apprendre quelques techniques, qui vont vous permettre de diminuer votre masse grasse et d’améliorer votre circulation sanguine. En effet, en mobilisant les couches cutanées, le massage favorise un meilleur fonctionnement des capillaires et relance les échanges cellulaires et l’oxygénation des tissus. Il assouplit le derme et l’épidémie, préparant la peau à l’application d’un produit amincissant dont il renforce l’efficacité.

Le fameux palper-rouler
Rien de tel qu’un bon massage pour raffermir et resculpter le corps et le visage. Le vigoureux pétrissage des plis de la peau qui roulent sous les doigts est une bonne façon de s’attaquer aux amas de graisse et de toxines qui infdtrent le tissu conjonctif- Quel que soit le type de votre cellulite, récente ou ancienne, molle ou dure, un bon massage assouplira votre peau et stimulera votre circulation sanguine et lymphatique.
Vous devez vous masser toujours dans le même sens: de bas en haut à partir de l’intérieur des jambes, puis en redescendant sur la face externe. Il s’agit, en fait, de suivre le sens de la circulation veineuse et lymphatique. Le démarrage peut être douloureux, notamment sur les zones où la cellulite est incrustée, mais on s’y habitue très vite.
Voici pour vous 10 mouvements à enchaîner dans le cadre d’un automassage complet (à pratiquer 1/4 d’heure chaque jour après la douche).

L’effleuroge
Votre automassage doit commencer par l’effleurage. Assise ou couchée, jambes repliées, sans crème ni huile, glissez vos mains sans exercer de pression sur toute la surface de votre ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela sert à «chauffer», à prendre contact avec son corps et à réveiller l’épiderme.

Les pressions
Mains à plat sur le ventre, inspirez, gonflez le ventre, tout en créant une résistance avec vos mains, comme si vous vouliez empêcher votre ventre de gonfler. En expirant, rentrez le ventre en le poussant avec vos mains au maximum. Recommencez avec des mouvements de pressions et relâchements rapides.

Les pressions rythmiques
Placez vos mains bien à plat sur une cuisse en effectuant une pression douce avec le bout des doigts, puis une pression plus forte avec la paume de la main, comme si vos mains se balançaient dans votre chair. Travaillez du genou vers le haut de la cuisse en massant le plus de zones possible.

Les pressions en vagues
Ce mouvement est à peu près similaire au précédent. Commencez par le bout des doigts et, tout en remontant doucement sur la cuisse, faites un mouvement de bascule avec toute votre main (doigts, paumes et partie charnue). Ce geste imite la vague qui s’écrase sur le sable ; le pratiquer en mouvements réguliers et continus.

Les frappes
Abattez vos poings fermés en alternance sur vos hanches et vos fesses. Un peu rude, mais excellent pour la circulation! Veillez à garder le poing bien souple, tout en y allant énergiquement (pas trop quand même) et à un rythme régulier.

Le malaxage profond
Saisissez les bourrelets de votre ventre à deux mains, malaxez et pétrissez la peau et le tissu conjonctif comme si vous pétrissiez de la pâte. Les paumes de vos mains et tous vos doigts doivent rester en contact avec la peau. Massez-vous lentement, en profondeur et sans provoquer de friction. Bonus: la fin de la séance!

Pour finir en beauté et apaiser votre corps perclus, massez-vous avec la paume de vos mains en effectuant de grands mouvements d’ensemble.