Ce que la science en pense: exercices comme la course à pied ou le vélo, qui stimulent le rythme cardiaque.

Ce que les paresseuses peuvent en penser: exercices qui ne sollicitent pas fortement les articulations, mais qui mettent à l’épreuve votre système cardiovasculaire et tonifient vos petits muscles atrophiés.