images (27)
Courage! Vous tenez le bon bout

Faites la paix avec vous-même et avec la nourriture en prenant la vie du bon côté. D ne s’agit pas de tout bouleverser, mais, par exemple, de ralentir votre rythme infernal, de privilégier la marche dans vos déplacements quotidiens, de trouver une soupape quand tout va trop vite, comme écouter de la musique pour faire le vide ou encore remplacer la télévision par le sport, la lecture ou la méditation. De petites choses suffisent souvent, comme pratiquer quelques mouvements de respiration profonde, se débarrasser de sa montre ou conduire sans se presser.

De même, apprenez à vous regarder et à vous trouver belle, avec vos qualités et vos défauts, y compris un poil de cellulite!

S’aimer, cela s’apprend!
Vous ne ressemblez pas aux icônes de la beauté qui s’affichent dans les pages des magazines? Vous avez souvent tendance à vous dévaluer (quand ce n’est pas votre entourage qui s’en charge)? Il est urgent d’apprendre à vous aimer telle que vous êtes. C’est l’une des clés essentielles pour retrouver confiance en vous, vous ouvrir aux autres et être heureuse.

L’estime de soi comme arme anti-cellulite
L’estime de soi est à la fois le regard et le jugement que l’on porte sur soi. Une bonne estime de soi permet d’agir efficacement, de se sentir bien dans sa peau et de faire face aux difficultés de l’existence. Mais quand l’on manque de confiance et que le regard que l’on porte sur soi est négatif, cela engendre nombre de souffrances et de désagréments qui viennent perturber le quotidien et… la ligne!

Pour dresser un schéma simple, une personne qui a une bonne estime d’elle-même:
• est consciente de ses capacités, de son potentiel et de ses limites;
• est sûre d’elle-même et réagit aux contraintes et au stress de façon résolue et efficace;
• se sent aimée et respectée par les personnes importantes à ses yeux.

Petites astuces pour ne pas en manquer
• Au lieu de jouer les paranos en pensant que votre voisine vous a regardée de travers ou que vos collègues de boulot ricanent dans votre dos…
• Essayez de passer outre toutes ces petites peurs irraisonnées qui vous empêchent de vous épanouir et de vous concentrer sur l’essentiel. Et cessez de projeter sur les autres votre manque de confiance en vous!
• Au lieu de tout dramatiser et laisser prendre des proportions énormes à chaque parole lancée un peu sèchement…
• Essayez de sortir de ce cercle vicieux où tout est bon pour vous dévaloriser et finalement vous mettre en situation
d’échec.
• Au lieu de vous comparer aux autres et regarder les qualités de votre collègue de bureau – ce qui vous empêche de voir vos propres valeurs…
• Essayez d’aiguiser votre sens critique et vous vous rendrez vite compte que les autres ne sont pas aussi parfaits qu’ils en ont l’air.
• Au lieu de rejeter systématiquement le compliment d’une amie sur votre look en lançant une plaisanterie qui vous
dépréciera forcément…
• Essayez d’apprécier le compliment, sans oublier de le retourner.

Essayez d’oublier la balance et créez-vous de nouveaux rituels, comme penser à quelque chose qui vous tient à cœur
et que vous aimeriez réaliser dans la journée.
Au lieu d’arpenter les allées du supermarché pour trouver le dernier produit diététique à la mode en espérant grappiller quelques calories…

Essayez de chausser enfin vos baskets et de passer à l’acte!
Au lieu de coller la photo de votre top model préféré sur la porte du réfrigérateur…

Essayez de trouver une photo de vous-même dans une circonstance heureuse – en vacances, lors d’une soirée chez des amis, etc. -, histoire de vous souvenir que la vie est belle, drôle et riche!

Jouez sur les mots
Vos pensées négatives finissent par se graver dans votre cerveau. C’est pour cela qu’il faut vous construire une image positive et vous adresser des phrases «aimantes», même si elles n’ont rien à voir avec votre corps: «J’ai confiance», «Je suis une amie loyale», etc. Avec le temps, vous finirez bien par vous en convaincre.

Soyez plus intuitive
L’intuition n’est pas un don réservé à quelques élues; au contraire, elle ne demande qu’à être développée. Ecouter son intuition, c’est comme apprendre à s’exprimer dans une langue étrangère: il faut créer son propre «dictionnaire intuitif».
Dans un petit carnet, notez tout ce qui concerne vos intuitions: les questions que vous vous posez, les symboles qui
réapparaissent systématiquement dans votre esprit… Peu à peu, votre dictionnaire s’enrichira et vous verrez plus clair en vous-même.

Comments

comments

Certaines balises


stress,snorkeling,pascellulite com,cellulite fibreuse,hypoderme,proteines,caféine,proteine,mannequin cellulite,hypoglycémie.

Vous pouvez aimer le -