Ce que la science en pense: la circulation sanguine se fait par les artères, qui transportent le sang chargé de nutriments et d’oxygène depuis le cœur vers les tissus (peau, muscles, graisse…), puis par les veines, qui ramènent le sang chargé de déchets et de gaz carbonique depuis les tissus vers le cœur. Aux artères et aux veines s’ajoutent les capillaires qui constituent la microcirculation distribuant le sang à chacune de nos cellules.

Ce que les paresseuses peuvent en penser: une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique constitue l’un des mécanismes à l’origine de la rétention d’eau. Et qui dit «rétention d’eau» dit «œdème», et donc «cellulite»!