1.Testez
… différentes activités physiques avant de choisir celle(s) qui vous tentc(nt) et vous motive(nt) le plus. Vous n’avez pas besoin de vous inscrire immédiatement : demandez à participer à un cours et réfléchissez. Informez-vous aussi sur les activités sportives disponibles près de chez vous, contactez le maximum de clubs ou d’associations et renseignez-vous aussi auprès de votre mairie.

2.Ne vous forcez pas…
… à faire 30 minutes d’activités physiques en 1 seule fois si vous êtes une «vraie» débutante. Décomposez plutôt la durée de vos séances en 2 fois 15 minutes ou 3 fois 10 minutes. Vous passerez à la vitesse supérieure en temps voulu.

3. Lâchez le volant
Si vous pestez dans les bouchons, il est temps d’oublier un peu votre chère voiture. Vous pouvez dépenser des calories sur la même distance: 150 kcal en marchant 45 minutes, 140 kcal en pédalant durant 30 minutes et autour de 300 kcal pour une demi-heure de ro rollers.

4. Soyez passionnée!
Un massage « sensuel » peut vous faire dépenser l’équivalent d’un plateau de fruits de mer. Un baiser enflammé met en jeu 29 muscles et brûle en moyenne 12 kcal contre à peine 3 kcal pour un petit bisou! Conclusion: la passion est idéale pour garder la ligne!

5. Buvez du thé vert
3 tasses de thé vert augmentent le métabolisme de 10 % par jour, soit 100 à 200 kcal dépensées. En outre, il aurait la vertu de mobiliser les graisses du tissu adipeux lorsqu’on fait du sport.

6. Déshabillez-vous!
Les mécanismes de régulation thermique consomment beau- coup d’énergie: sur 4 kcal brûlées par l’organisme, 3 kcal sont utilisées pour maintenir votre température constante à 37 « C. En dormant dans une pièce à 16 °C au lieu de 20 « C, en tee-shirt et sans couverture, vous pouvez brûler jusqu’à 120 kcal supplémentaires par nuit. Et on ne triche pas en se collant à Jules!

7. Ne vous arrêtez pas dès les premiers frimas!
Vous n’avez pas d’excuse pour vous pelotonner sous la couette dès que le thermomètre est à la baisse. Toujours au nom de la thermorégulation de l’organisme, continuez à faire du sport en extérieur: à effort égal, vous augmenterez vos dépenses caloriques de 10 à 15 %.

8. Mangez des protéines végétales
C’est un excellent moyen de zapper un peu les protéines animales riches en matières grasses. Dans la famille des céréales, le choix est large: aux grands classiques (pâtes, riz, semoule) s’ajoutent le millet, le quinoa, l’avoine, les graines de lin, l’épeautre… Ils sont bourrés de protéines, sels minéraux, oligoéléments et ne contiennent pratiquement pas de graisses! Et n’oubliez pas le tofu.

9. Libérez-vous…
Pratiquez le Qi Gong, une gymnastique douce venue de Chine. Elle vous aidera à renouveler et développer votre vitalité.

10. Évadez-vous…
… à bicyclette, comme le chantait Yves Montand. C’est le sport-plaisir par excellence, et la Fédération française de cyclo-tourisme organise des circuits en tout genre. Vous en profiterez pour découvrir les richesses culturelles et touristiques des régions que vous visiterez à votre rythme. Vous tonifierez par la même occasion le bas de votre corps et entraînerez votre système cardiovasculaire et pulmonaire.

11. Trouvez un partenaire…
… sinon de vie, au moins de sport ! Dans l’idéal, un ou une partenaire plus motivé(e) que vous, qui ne vous pardonnera pas vos accès de paresse le jour où vous aurez envie de faire sauter le cours de gym ou la séance de piscine.

12. Récompensez-vous
Tenez un journal de vos mensurations (tours de cuisses, de hanches et variations de poids). Quand vous remarquerez que vos efforts ont porté leurs fruits, faites-vous un petit cadeau – c’est bon pour le moral!

13. Positivez!
Vous allez au cours de gym en traînant les pieds? Vous culpabilisez quand vous n’y allez pas ? Arrêtez de ruminer et soyez positive. Après tout, même si vous n’êtes pas un modèle d’assiduité et ne débordez pas de joie à l’idée de faire du sport, vos petits efforts commencent sûrement à payer. Vous dormez mieux, vos courbatures sont la preuve que vos muscles travaillent, vous être plus dynamique et déjà beaucoup moins paresseuse qu’avant!

14. Forcez un peu la dose
La muscu, c’est bon pour se bâtir une silhouette à la carte et brûler ses graisses, mais encore faut-il travailler avec des haltères un peu lourds, sinon c’est une perte de temps. Il est beaucoup plus efficace d’en faire moins avec des haltères qui offrent une certaines résistance (sans perdre le contrôle ou être incapable de les soulever) que d’en faire plus avec des poids trop légers.

15. Défoulez-vous à bon escient!
Changez d’horizon en pratiquant des arts martiaux ou de contact, comme le judo, le karaté, la boxe ou autre jujitsu. Il ne s’agit pas d’aplatir l’autre mais de vous défouler, de sculpter votre corps, de vous entraîner à la beauté du geste et de pratiquer une certaine philosophie de vie.

16. Courez!
C’est facile, pas cher et ça peut rapporter beaucoup sur le plan physique. Il suffit d’y aller doucement au début et de procéder par étapes. Une paire de tennis dotée de bons amortisseurs et le tour est joué. Le jogging vous mettra de bonne humeur et vous rendra tellement lucide et raisonnable que vous regarderez les paris-brests de la boulangerie avec le plus grand dédain!

17. Organisez-vous
Vous constaterez qu’il est tout à fait possible de caser au moins 1/2 heure à 1 heure d’activités physiques par jour. Faites simple (faites vos courses ou emmenez les enfants à l’école à pied), mais régulier (tous les jours si possible).

18. Profitez des vacances…
…Pour changer votre regard sur le sport. Et puisque tout est bon à prendre, nagez, faites du parachute ascensionnel, du jet-ski, du surf, de la randonnée, de l’alpinisme, et même des gâteaux de sable!

19. Prenez une photo
Avant – après (avec déclencheur pour plus d’intimité). Dure réalité peut-être, mais qui vous permettra de juger des effets du sport sur votre silhouette à quelques semaines d’intervalle.

20. Faites preuve d’imagination
Imaginez-vous en bikini cet été ou l’été prochain (si l’on veut être plus raisonnable)! Quand on veut, on peut!